Randonnée pédestre à partir du refuge-observatoire du mont Chiran jusqu’au village de Châteauneuf-lès-Moustiers via l’ensemble des Mourres (Grand Mourre, Petit Mourre, Mourre de Chanier)

WE Verdon J4 : Mourre de Chanier (1 930 m)

Date : dimanche 29 mai 2022

  • Distance : 16 km 
  • Dénivelé : + 400 m / – 1 400 m
  • Temps estimé : 06 h 00 
  • Niveau de difficulté : Sportif 
juillet 2022
lun mar mer jeu ven sam dim
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

16 km

+ 400 m / - 1 400 m

06 h 00

Sportif

Splendide randonnée au cœur du Parc Naturel Régional du Verdon en bonne partie sur les crêtes dont les paysages panoramiques permettent une observation complète de la région. Le Mourre de Chanier, point culminant de cette journée et de tout le secteur, offre un panorama grandiose. Sa vue dégagée porte évidemment sur tous les sommets et massifs voisins : Mercantour, Ecrins, Vercors, mont Ventoux, Sainte Victoire, Sainte Baume, le Haut Var mais aussi jusqu’à la mer à Porquerolles et le Golfe de Saint Tropez !

Déroulement de la journée :

Départ du refuge-observatoire du mont Chiran (1 905 m) – Descente par la piste au Portail de Blieux (1 622 m) – De là, montée hors sentier vers le Grand Mourre (1 898 m) par un passage à priori non évident à travers la barre rocheuse mais qui se monte en réalité facilement – Arrivée au Grand Mourre (1 898 m) – Petit retour sur nos pas puis poursuite le long des crêtes plein sud puis sud-est jusqu’au Petit Mourre (1 873 m) – Du Petit Mourre, poursuite sur un sentier non balisé en direction du sud-ouest jusqu’au point culminant de la journée, le Mourre de Chanier (1 930 m) – Pause panorama et déjeuner – Descente le long de la crête sud-est du Mourre de Chanier tout en restant le plus proche possible de l’arête jusqu’à un petit col (1 539 m) – Du col, belle vue du sommet du Pioulet et de la crête des Traversières  – Par un sentier balisé, poursuite de notre descente avec une magnifique vue sur la vallée perchée de Prau et la montagne de la Coudole – Descente ensuite par un sentier non balisé mais cairné puis le long d’une piste et arrivée à une ancienne voie romaine (replat côté à 1 265 m) – Poursuite de notre marche vers le nord cette fois via cette voie romaine jusqu’au hameau des Maurels – Arrivée au hameau des Maurels après un passage à gué sur le torrent de Praux – Ensuite, descente par une piste puis par la route jusqu’au parking aux Aubanes (1 006 m) de Châteauneuf-lès-Moustiers où nous avons laissé les voitures la veille via les hameaux des Michels et des Fabres.

Pour plus d’informations, contactez nous.

Prochaines sorties