Randonnée pédestre en aller/retour jusqu’au Col de Pouriac via le col et le mont des Fourches et le vallon du Salso Moréno

Col de Pouriac (2 506 m)

Date : dimanche 12 juin 2022

  • Distance : 12 km
  • Dénivelé : 680 m 
  • Temps estimé : 05 h 30
  • Niveau de difficulté : Moyen
juillet 2022
lun mar mer jeu ven sam dim
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

12 km

680 m

05 h 30

Moyen

Jolie randonnée qui nous mènera à la frontière franco-italienne au col de Pouriac. On atteindra le col via la douce vallée du Salso Moréno qui sert de pâturages à des milliers de moutons, en été et en automne. Les nombreuses dollines de la vallée du Salso Moréno sont impressionnantes. Elles atteignent une circonférence de 30 mètres et une profondeur pouvant aller jusqu’à 8 mètres. Elles se sont formées au cours de milliers d’années : l’eau pénètre dans les fissures de la roche et dilue lentement le gypse et se fraie ainsi son chemin en profondeur.

Au col des Fourches, nous en profiterons pour monter au mont des Fourches (2 342 m) pour aller voir le blockhaus situé au sommet ainsi que le point de vue.

Ce blockhaus était l’ouvrage sud de la « Position du Mont-des-Fourches » s’étirant sur plus d’un kilomètre, depuis le lieu-dit Ventabren (à 2 387 m) au nord du col des Fouches. Cet ensemble de fortifications est composé au total de 3 blockhaus et de 3 batteries, et a été aménagé à partir de 1898 puis remanié en 1903 – 1905 par l’armée française dans le cadre du système Séré de Rivières. Il avait pour mission de défendre le col des Fourches et le vallon du Salso Moréno jusqu’à sa confluence avec la Tinée à hauteur du hameau du Pra. Avec les 2 autres blockhaus de la position de Pelousette et de la Tête de Vinaigre, cette position du Mont-des-Fourches constituait le système défensif Séré de Rivières de Haute Tinée chargé de défendre le col de Restefond et ainsi évité que les défenses du col de Larche soient prises à revers. Cette position pouvait communiquer par télégraphie optique avec les positions de Pelousette et de la Tête de Vinaigre. Des combats ont eu lieu dans ce secteur du 21 au 24 juin 1940 entre français et italiens ainsi du 14 au 16 septembre 1944 entre français libres et allemands.

Déroulement de la journée :

Départ du parking du Camp des Fourches (balise 41a – 2 270 m) – Arrivée rapide au col des Fourches (balise 41 – 2 261 m) – Ascension du mont des Fourches (2 342 m) et visite du blockhaus – Retour au col des Fourches puis descente par le GR5 dans le large alpage du Salso Moréno – Arrivée à la balise 37 (2 094 m) puis nous prenons la direction du Nord-Est vers le col de Pouriac que l’on atteint par une longue diagonale – Arrivée au col de Pouriac (balise 39 – 2 506 m) – Pause Déjeuner – Retour à notre point de départ par le chemin emprunté le matin.

en option pour le retour en fonction de la météo, du temps et de la forme des uns et des autres : les lacs de Morgon (cheminement en partie hors sentier mais sans difficultés majeures)

Après la sortie, possibilité pour celles et ceux qui le souhaitent d’aller en voiture jusqu’au col de la Cime de la Bonette (2 802 m), plus haut col routier d’Europe.

Pour plus d’informations, contactez nous.

Prochaines sorties