Randonnée pédestre en boucle à partir du Puits de Raimu (Aubagne) jusqu’au mont Garlaban et le Pic du Taoumé sur les pas de Marcel Pagnol

WE randonnée J1 : Mont Garlaban (714 m) et Pic du Taoumé (667 m)

Date : dimanche 17 avril 2022

  • Distance : 15 km
  • Dénivelé : 660 m
  • Temps estimé : 6 h 00
  • Niveau de difficulté : Moyen
mai 2022
lun mar mer jeu ven sam dim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

15 km

660 m

6 h 00

Moyen

Lors de cette randonnée, nous partirons à la découverte de ces lieux célèbres du pays d’Aubagne : Puits de Raimu, Mas de Massacan, Col d’Aubignane, Pierres Gravées et horloge solaire de Louis Douard, Baume du Plantier (Grotte de Manon), Col et Sommet du Garlaban, Puits du Mûrier, Baume Source, Pic du Taoumé, Grotte de Grosibou, Pas du Loup et Pierre Gravée du Berger, Jas de Batisto, Tête Ronde, Barres du Saint Esprit et ruines du village d’Aubignane du film « Regain », tourné en 1937.

 

Le massif du Garlaban surplombe la ville et la plaine d’Aubagne. Son point culminant se situe à 731 mètres d’altitude à la butte des Pinsots, située en arrière du Garlaban, et de ce fait peu visible. Il contient des sommets comme Tête Rouge (dénommée ainsi à cause de sa forme et sa couleur ocre donnée par la bauxite) et le Taoumé (là où se trouve la grotte du Grosibou, célèbre grotte des romans « La Gloire de mon père » et « Le Château de ma mère » de Marcel Pagnol, parus en 1957).

 

Le Garlaban est visible dans une grande partie du sud du département. De Marseille à la vallée de l’Huveaune, de l’autoroute de Toulon celle d’Aix-en-Provence, le rocher s’impose au regard. Il était autrefois le repère pour les marins naviguant dans la baie de Marseille.

 

En 1952, Marcel Pagnol avait réalisé le film « Manon des sources » avec sa femme Jacqueline dans le rôle-titre. Dix ans plus tard, en 1963, il développa l’histoire de Manon dans les romans « Jean de Florette » et « Manon des sources ».  En 1986, Claude Berri adapte les deux romans au cinéma : Jean de Florette et Manon des sources, films qui ne furent pas tournés dans le massif du Garlaban.

 

Déroulement de la journée :

Départ du parking des Pins à proximité du Puits de Raimu sur le chemin du Ruissatel (276 m – commune d’Aubagne) en direction de l’Ouest – Par une bonne piste balisée, arrivée au col d’Aubignane (332 m) via le Mas de Massacan – Au col, nous partons à droite en direction du Draioulet – Arrivée à la Baume du Plantier où se trouve la Grotte de Manon (où une scène du film de 1952, « Manon des Sources » a été tourné – petit passage en surplomb) – Après la visite de la grotte, poursuite de notre montée jusqu’au Col du Garlaban (628 m) via les Pierres Gravées et l’horloge solaire de Louis Douard – Du col, ascension finale du Garlaban (714 m) – Panorama à 360° sur Aubagne et la vallée de l’Huveaune – Redescente au Col du Garlaban (628 m) – Là, nous prenons le sentier en face en direction du massif du Plan de l’Aigle, puis par le sentier balisé en jaune, arrivée au Puits du Mûrier, une des rares sources du massif du Garlaban – Poursuite de notre marche vers la Baume Sourne, puis arrivée au Col de Baume Sourne (624 m) – Au col, nous prenons le chemin de gauche jusqu’au Pic du Taoumé (667 m) – Superbe panorama à 360° – Pause Déjeuner – Descente vers la Grotte de Grosibou (629 m) puis jusqu’au Pas du Loup (543 m) – Poursuite de notre descente jusqu’au Jas de Batisto (ancienne bergerie) – Nous continuons notre descente en contournant la Tête Ronde (432 m) jusqu’au Col du Sauvage (324 m) – Poursuite de notre descente via le chemin des Bellons jusqu’au carrefour de la Martellène (217 m) – Passage devant « la bastide neuve » la maison de vacances de la famille de Marcel Pagnol et devant la maison natale de Lili des Bellons (de son vrai nom David MAGNAN) – Là, nous prenons le chemin à gauche du Relais de Passe Temps, le Carré de la Belle de May puis nous remontons vers le Col d’Aubignane en suivant le sentier sous la ligne électrique – Au Col d’Aubignane (332 m), retour par le chemin emprunté le matin jusqu’au parking des Pins.

En fin d’après-midi, installation au gite de Puyloubier puis repas et nuit sur place.

Pour plus d’informations, contactez nous.

Prochaines sorties