Les Lacs Bessons (2 541 m)

Les Lacs Bessons (2 541 m)
Départ le matin du parking...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Arrivée au niveau du nouveau...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Début de notre ascension...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Plus haut vers 2280 m...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Les lacs Bessons : lac de...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Les lacs Bessons : lac de...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Pause Déjeuner devant les...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Début de notre retour via un...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Plus bas lors de la descente...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
En contrebas, le lac des...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Le groupe devant le couloir...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Une marmote bien grasse sur...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Le lac des Sagnes qui est...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Le refuge de la Cougourde (2...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
La cascade du lac des Sagnes...
Les Lacs Bessons (2 541 m)
Présence d'une mère...
Ajouter mes photos pour cette sortie
Informations :

Nombre de photos : 16
Nombre de contributeurs : 1
Nom de la sortie : Les Lacs Bessons (2 541 m)
Date : 05-09-2021
Lieu : HAUTE VESUBIE

Les Lacs Bessons (2 541 m)

Les Lacs Bessons (2 541 m)

Randonnée pédestre en boucle à partir du Boréon et retour via le refuge de Cougourde

Ces lacs jumeaux (« bessons » = « jumeaux » en provençal) nichés juste sous la crête frontière Mercantour-Ruine-Agnel abritent dans leurs eaux claires les truites les plus « haut perchées » du Boréon. La visite des lacs Bessons réserve toujours un émerveillement qui récompense la longue montée depuis Peïrastrèche (pierre étroite en provençal) près du cours sautillant du vallon Sangué qui dévale vers le Boréon de cascade en cascade. C’est l’un des sites faunistiques les plus remarquables du Mercantour : un lever matinal et un peu d’attention accompagnée d’un bonne paire de jumelles permettront d’y surprendre le jeu du monde animal vivant dans cet adret baigné d’un généreux soleil où les eaux de fonte des névés permanents alimentent ruisseaux et lacs tout au long de l’été. Nous reviendrons par le refuge de Cougourde où nous aurons peut-être la chance de pouvoir contempler une trentaine de bouquetins !


Déroulement de la journée :

Départ du parking supérieur de la vacherie du boréon (1 650 m - balise 420) - A la balise 421, nous prenons le GR 52 -  Chalet Vidron (balise 422) - Pont de Peïrastrèche (balise 423) - Traversée du confluent entre le Boréon et le vallon de Sangué, confluent dévasté par la tempête ALEX mais le sentier a été refait, jusqu’au Gias de Peïrastrèche - Là, nous quittons le GR 52 pour un sentier qui part à gauche et qui suit le vallon de Sangué - Arrivée à partir une montée soutenue, aux lacs Bessons (2 541 m) - Pause déjeuner - Retour via le lac des Sagnes et le refuge de Cougourde (ATTENTION : une partie de ce cheminement est effectué « hors sentier ») - Au refuge de Cougourde, petit arrêt pour une pause café et une tarte aux myrtilles - Depuis le refuge de Cougourde, retour par le chemin classique jusqu'au point de départ du matin.
 
  • Dénivelé : 970 m
  • Distance : 18 km
  • Temps estimé : 7h00
  • Difficulté : sportif