Cime du Diable (2 685 m)

Cime du Diable (2 685 m)
Départ le matin de la Pointe...
Cime du Diable (2 685 m)
Les anciens forts des Mille...
Cime du Diable (2 685 m)
Au loin, de gauche à droite,...
Cime du Diable (2 685 m)
Arrivée à la baisse de...
Cime du Diable (2 685 m)
Montée en direction du col...
Cime du Diable (2 685 m)
Plus loin, vue du chemin...
Cime du Diable (2 685 m)
Plus haut, le paysage devient...
Cime du Diable (2 685 m)
Arrivée au Pas du Diable (2...
Cime du Diable (2 685 m)
Le chemin venant de l'Authion...
Cime du Diable (2 685 m)
Les lacs du Diable avec à...
Cime du Diable (2 685 m)
Au loin, en direction du...
Cime du Diable (2 685 m)
Début de notre retour avec...
Cime du Diable (2 685 m)
Plus bas lors de la descente
Cime du Diable (2 685 m)
La Cime de Tuor (2 154 m)
Cime du Diable (2 685 m)
Retour aux voitures dans le...
Ajouter mes photos pour cette sortie
Informations :

Nombre de photos : 15
Nombre de contributeurs : 1
Nom de la sortie : Cime du Diable (2 685 m)
Date : 22-08-2021
Lieu : HAUTE VESUBIE

Cime du Diable (2 685 m)

Cime du Diable (2 685 m)

Ascension de la Cime du Diable à partir de l'Authion (aller/retour)

Sommet significatif le plus méridionnal du Parc National du Mercantour, la cime du "Diable" veille au Nord sur le cirque des Merveilles. Son nom évocateur rappelle le caractère maudit que revêtait jadis la haute montagne. D'après une tradition très ancienne, ce sommet était occupé par le Diable qui venait de l'enfer par un des lacs de "l'Enfer" et qui de là-haut rançonnait les villages de la vallée du Paillon, 2 000 mètres plus bas. La légende rapporte que le Diable fut finalement pris à la glu des paysans de Contes. De même le Pas du "Trem" suggère l'épouvante et la terreur si l'on en croit son étymologie. Si l'on fait abstraction de ces croyances surannées, l'ascension de la cime du Diable présente un réel intérêt pour les randonneurs aguerris (névés en début d'été, parcours aérien de crêtes, absence de balisage).

Déroulement de la journée :

Départ de la route (D68) qui fait le tour de l'Authion, vers "Plan Caval" à 1 935 m. Montée par le GR52 jusqu'au collet de la Pointe des 3 Communes (2 050 m - balise 410) - Bifurcation à gauche et via un bon sentier (GR 52), arrivée en descente à la baisse de Saint Véran (1 836 m - balise 409) - Remontée vers le nord jusqu'au col de Raus (1 999 m - balise 406) puis à la baisse Cavaline
(2 107 m) - De là, montée directe, par un sentier en lacets bien marqué, au Mont Capelet Supérieur (2 637 m), puis par la crête arrivée à la Cime du diable (2 685 m) - Pause Déjeuner au sommet - Descente par un sentier raide mais bien marqué sur le Pas du Trem, passage entre les 2 lacs du Diable puis courte remontée au Pas du Diable (2 450 m - balise 405) - Descente par le GR 52, légère remontée jusqu'à la Baisse Cavaline où nous retrouvons l'itinéraire de montée - Retour à notre point de départ du matin par le même chemin.

  • Dénivelé : 1 250 m environ
  • Distance : 18 km
  • Temps estimé : 7h00
  • Niveau de difficulté : sportif