Le
05/02

Rocca Sparviera (1100m) - annulée

Rocca Sparviera (1100m) - annulée

Randonnée pédestre
Vallée du Paillon
Le 05-02-2017

Randonnée pédestre en boucle au départ de Coaraze permettant la découverte d'un étonnant village fantôme, retour par les crêtes via la Pointe Séréna

Sortie annulée pour cause de météo défavorable

Ruines de Rocca Sparviera (1100 m)- Pointe de Sérena (1191 m), circuit au départ de Coaraze.


Rocca Sparviera, littéralement “rocher des éperviers”, ce site perché à 1 100 m d’altitude surplombe la vallée du Paillon à l’Est, les gorges de la Vésubie à l’Ouest ainsi que l’échancrure abrupte du col Saint-Michel au Sud  par où passait au Moyen Age un important chemin muletier qui reliait les vallées de la Vésubie et du Paillon tout en coupant la célèbre « Route du Sel » qui remontait de la Côte vers la Haute Vésubie et le Piémont en Italie.
Il est aujourd’hui entièrement ruiné à l’exception de la chapelle Saint Michel. On aura quelques difficultés à imaginer qu’à son apogée, Rocca Sparvièra compta jusqu’à 350 habitants, la communauté étant dotée d’une administration, d’une seigneurie, d’un notaire, d’un curé...


Itinéraire

Du parking d’entrée du village (620 m), prendre vers l’Ouest une petite route qui dessert des habitations (b.200), passer devant la curieuse chapelle Notre Dame des Sept Douleurs (dite “chapelle Bleue”), décorée de fresques moderne (b.201), et continuer jusqu’à trouver sur la gauche l’amorce d’une piste forestière (b.202). Remonter celle-ci pour parvenir bientôt à un lacet caractéristique (698 m - b.203) qui offre une jolie vue sur le promontoire de Coaraze.

Progresser alors vers le Nord sur une longue transversale au-dessus des gorges de Paillon en franchissant plusieurs petits vallons marneux et des croupes dénudées piquetées de pins épars.
On atteint ainsi le stratégique col Saint- Michel (960 m - b.443) qui domine le charmant hameau de l’Engarvin ; poursuivre l’ascension (Nord-Ouest) par le sentier aérien qui défend l’accès à la chapelle Saint-Michel (1 089 m - b.444) et aboutir peu après aux ruines de Rocca Sparvièra (1 110 m), balcon sur la vallée du Paillon de Contes.

Pour le retour, revenir sur ses pas jusqu’au col Saint Michel et suivre plein sud la piste qui s’élève en direction du Mt Férion. Quelques centaines de mètres après la balise 460 quitter la piste par un sentier sur la gauche qui suit les crêtes (point cuminant, la Pointe Séréna (1191 m) et retrouve la piste peu avant la baisse de la Minière que l’on rejoindra un peu plus loin (b.206) continuer jusqu’à une intersection de sentier (b.205) et prendre à gauche le chemin qui descend franchement (coupant à plusieurs reprise la nouvelle piste DFCI )vers Coaraze via (b.204 et b.203).

Niveau de difficulté : Moyenne
Dénivelé : 800 m
Distance : 14 km
Temps estimé : 5h  environ


Prochaines sorties

20/07 Col du Fer (2 454 m) et Collet de Tortisse (2 591 m)
Randonnée pédestre à partir du hameau du Pra jusqu'au col du Fer et le collet de Tortisse
21/07 Lac du Mercantour (2 454 m)
Randonnée pédestre jusqu'au lac du Mercantour à partir du Boréon
27/07 Tour du Brec de Chambeyron (3 389 m)
WE randonnée pédestre en boucle à partir du village de Fouillouse et nuit au refuge du Chambeyron
27/07 Randonnée alpine
Randonnée alpine
11/08 Tête de l'Enchastraye (2 954 m)
Randonnée pédestre à partir du camp des Fourches jusqu'à la tête de l'Enchastraye et retour via le col de Pouriac

Les dernières sorties

Cime de la Palu (2 132 m)

Randonnée pédestre en boucle jusqu'à la cime de la Palu à partir de l'ancienne vacherie du Devensé

En savoir +

Cime du Mercantour (2 772 m)

Ascension de la Cime du Mercantour à partir du vallon de Cerise et retour par le vallon des Erps

En savoir +

Lac de Trécolpas (2 150 m) et Pas des Ladres (2 448 m)

Randonnée pédestre à partir de la vacherie du Boréon jusqu'au Pas des Ladres et retour via le refuge de la Cougourde

En savoir +

Col de Fenestre (2 474 m)

Randonnée pédestre à partir de la Madone de Fenestre jusqu'au col de Fenestre

En savoir +